Vignerons depuis 1453
  •  
  • Le Vin du Mois
  • Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux...
  •  

Le Domaine Bersan surveillé de très près par la Revue du Vin de France

Le Domaine Bersan surveillé de très près par la Revue du Vin de FranceLa dernière Revue du Vin de France s'est intéressé à la nouvelle génération des vignerons de l'Yonne. Le journaliste, Guillaume Baroin, avait sélectionné 13 jeunes vignerons dont Pierre-Louis. Voici un court extrait du reportage (RVF n°607, page 62):

Dans la merveilleuse cité multiséculaire de Saint-Bris le Vineux, percée d'un réseau de cave unique en France, Pierre-Louis Bersan, confirme: "Pour nous vignerons de l'Yonne, le pôle d'attractivité est Paris!" Et de poursuivre: "Les cavistes, les restaurateurs et surtout les particuliers reviennent ensuite à la cave car nous ne sommes pas loin." Ce solide gaillard, rugbyman amateur de bon niveau, a intégré le domaine familial et effectue sa première récolte à 22 ans, en 2008. En 2009, il fait deux vendanges: après une première expérience en Nouvelle Zélande, son père lui confie la vinification à Saint-Bris! Sur 7 hectares de rouges et 13 hectares de blancs, il pratique la culture raisonnée mais avec un esprit "bio". Ses clients particuliers achètent 35% des 110 000 bouteilles produites par an: "En 2015, nous avons reçu 5700 visiteurs à la cave, de 34 nationalités différentes" lâche t-il avec fierté. Preuve que le monde entier aime ses Saint-Bris et ses Bourgogne Côtes d'Auxerre. Une visite des caves "en galerie de fourmis" s'impose à chaque visiteur.

Rédigé le  16 mars 2017 8:30  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.