Err

Vignerons depuis 1453
  •  
  • Le vin du Mois ! J'en profite !
  • Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux...
  •  

VENDANGES 2018


QUE DIRE DU MILLESIME 2018 AU DELA DES QUELQUES MOTS QUI SUIVENT :

Vendanges 2018« LE MILLESIME D’UNE VIE »


JEAN-FRANCOIS A EU CETTE CHANCE DE VIVRE CES VENDANGES SUR LA FIN DE SA CARRIERE PROFESSIONNELLE, PIERRE-LOUIS PEUT ENCORE ESPERER EN VIVRE UNE AUTRE DE CE TYPE.


LES REFERENCES DE PERSONNES VIVANTES FONT ETAT DE L’ANNEE 1947 POUR AVOIR UNE TELLE ABONDANCE AVEC UNE TELLE QUALITE DE RECOLTE.


AVANT LA FIN DU MOIS D’AOUT, TOUS LES VITICULTEURS RECLAMAIENT LA PLUIE, AU DEBUT DU MOIS D’OCTOBRE (MAIS BIEN AVANT PENDANT LA RECOLTE) CHACUN BENISSAIT LE FAIT DE NE PAS EN AVOIR EU.


20 MILLIMETRES ENTRE LE 15 JUIN ET LE 05 OCTOBRE : RIEN... ET POURTANT UNE VENDANGE ABONDANTE, JAMAIS ENTREVUE, AVEC DES DEGRES QUI DEPASSAIENT LE DEGRE MAXIMAL LEGAL POUR LA PLUPART DES CUVEES. CECI ETANT SANS CHAPTALISATION, LE DECRET NOUS LE PERMET PUISQUE C’EST UN DEGRE NATUREL SANS ADJONCTION. 


UN BONHEUR. DES RAISINS SAINS. DES JUS SUCRES A SOUHAIT. DES JUS FACILES A ECLAIRCIR EN BLANC. DES COULEURS, EN ROUGE, DIGNES DES VINS DE NOS AMIS DE LA VALLEE DU RHONE. INCROYABLE POUR DU PINOT NOIR, MAIS VRAI. QUE DEMANDER DE PLUS. RENDEZ-VOUS AU PRINTEMPS 2019 POUR AVOIR UN APERCU DE LA QUALITE DE CE MILLESIME EXTRAORDINAIRE.


« BONHEUR PARFAIT POUR TOUTE LA VITICULTURE BOURGUIGNONNE »


Publié le 15 OCTOBRE 2018
Rédigé le  15 oct. 2018 12:06  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.